Articles avec #communication tag

Publié le 14 Septembre 2013

A l'heure ou les élections municipales approchent à grands pas, voici une étude « Baromètre EpiceumHarris Interactive de la communication locale » qui vient de paraître que j'ai trouvée très intéressante.

 

Le journal des collectivités reste le moyen d’information sur la vie locale préféré des Français, alors que se consolide le site internet officiel de la collectivité et qu’émergent de nouveaux supports digitaux.

83% des interrogés placent la forme papier reçue dans leur boîte aux lettres parmi leurs deux modes préférés et 63% lui décernent même le titre de meilleur canal de réception.

Cette suprématie du papier ne doit pas occulter la montée en puissance des supports digitaux. Avec une augmentation de son utilisation de 18 points dans les deux dernières années, le site internet des collectivités concurrence aujourd’hui les médias
traditionnels, comme les télévisions locales et régionales.

De plus il faut noter l’émergence de nouveaux supports digitaux comme les pages officielles des collectivités sur les réseaux sociaux ou les applications officielles pour Smartphones. Si l’utilisation de ces médias reste secondaire, elle n’est plus confidentielle et est en cours de démocratisation, notamment auprès des jeunes de 18/24 ans.

Encore secondaires, les nouveaux supports digitaux commencent néanmoins à émerger. Les applications pour Smartphones, qu’elles soient officielles ou non, sont utilisées – nous disent-ils – pour se renseigner sur la vie locale par un peu moins d’un Français sur 10, alors que les pages officielles des collectivités sur les réseaux sociaux sont déjà visitées par 25% des répondants.

 

La hiérarchie des moyens d’information selon leur capacité à informer permet de mettre en évidence la prédominance des médias émis par les collectivités territoriales sur les autres médias locaux. Ainsi à support comparable, l’officiel informerait mieux que le

non-officiel. Par exemple le site internet officiel informe très biens 22% des interrogés, contre 13% pour les sites non-officiels.

Les Français déclarent chercher dans la communication locale des informations concernant leur vie
quotidienne émises par des acteurs proches d’eux, plus qu’un forum démocratique

 

Cette nouvelle vague du baromètre souligne la nette montée en puissance du site internet officiel des collectivités, utilisé par 62% des interrogés et en hausse de 18 points depuis la dernière vague. Le site officiel se retrouve aujourd’hui dans le « peloton de tête » et rejoint, voire dépasse, les médias plus classiques en perte de vitesse, comme les télévisions régionales et locales (68%, -16 points). Son développement est à mettre en parallèle avec la stagnation des sites non-officiels qui après une hausse de 9 points
entre 2009 et 2011 plafonnent en 2013 à 51% d’utilisateurs. Cette stabilité est à rapprocher du jugement plus négatif que portent les Français sur sa capacité à bien informer (avant-dernier avec seulement 13% de personnes considérant qu’il informe « très
bien »).

 

Méthodologie d’enquête :

  • Enquête réalisée en ligne du 4 au 13 juin 2013, à partir de l’access panel de Harris Interactive.

  • Echantillon de 1000 individus représentatifs de la population française, âgés de 18 ans et plus

  • Méthode des quotas et redressement appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e), et redressement sur la taille d’agglomération et le niveau de diplôme.

Voir les commentaires

Rédigé par patrice HILLAIRE

Publié dans #communication

Repost 0