Pour les bouchons en liège, c'est direction déchèterie

Publié le 3 Septembre 2008

Chaque déchèterie d'Angers Loire Métropole présente maintenant un collecteur de bouchons en liège. Récupérés par les salariés d'une association d'insertion professionnelle, ces bouchons sont ensuite broyés et reconditionnés pour être vendus comme isolant de sol.

Depuis le printemps, Ouvre ce lien interne dans la fenêtre couranteles déchèteries d'Angers Loire Métropole collectent les bouchons en liège. Ils sont ensuite récupérés par l'association d'insertion professionnelle Alise Ateliers, basée à La Pommeraye.

Cette association est déjà à l'origine, sur le département, de la collecte des bouchons dans les magasins Super U, Gamm Vert et Caba Biocoop, ainsi que chez certains viticulteurs. A travers ce réseau, plus de deux millions de bouchons ont été collectés depuis le lancement de l'opération, il y a un an.

Une fois récupérés, les bouchons sont broyés et le liège, après reconditionnement, est vendu comme isolant de sol. Le liège, produit naturel, présente l'intérêt d'être hydrofuge (il protège de l'humidité) et doté de bonnes capacités d'isolation thermique.

L'intérêt de cette filière est donc à la fois environnemental et social, puisqu'elle soutient le recyclage tout en favorisant l'emploi de personnes en difficulté d'insertion professionnelle, chargées de la collecte puis du traitement des bouchons.

A noter : les bouchons jetés dans ces collecteurs doivent être uniquement en liège, sans métal ni plastique.

Rédigé par patrice HILLAIRE

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article