Les 4 types de clients et leur appétit numérique !

Publié le 6 Février 2014

Les Echos viennent de publier une étude que je vous conseille vivement. Cette étude a été réalisée en ligne en France (10-21 octobre 2013) et aux Etats-Unis (17-23 octobre 2013) avec Research Now. Echantillon national représentatif de 1834 personnes en France et de 1496 personnes aux Etats-Unis, agées de 15 à 69 ans. Méthode des quotas. Cette étude définie notamment

Les quatre types de clients et leur appétit numérique

  • Les digivores :

Attitude digitale : 90 % ont déjà liké un contenu publié par une marque ; a 195 amis/followers sur le principal réseau social ; a fait 60 achats en ligne en un an. Poids dans l’étude : 14 % des répondants ; 33 % du total des achats annuels en ligne. Très orientés « marque » dans leur décision d’achat. Ils achètent en ligne pour les prix mais aussi pour des produits correspondants à leurs attentes. Multi équipés en digital (smartphone et tablette à 82 %). Plus jeunes CSP++, région parisienne, plus masculins.

  • Les pragmatiques :

Attitude digitale : 79 % ont déjà liké un contenu publié par une marque ; a 170 amis/followers sur le principal réseau social ; a fait 30 achats en ligne en un an. Poids dans l’étude : 24 % des répondants ; 31 % du total des achats annuels en ligne. Ils achètent en ligne pour les prix et parce que c’est plus simple et fait gagner du temsp. Bien équipés, smartphone et tablette à 100 %. Plus jeunes, CSP+

  • Les opportunistes :

Attitude digitale : 56 % ont déjà liké un contenu publié par une marque ; a 136 amis/followers sur le principal réseau social ; a fait 19 achats en ligne en un an. Poids dans l’étude : 35 % des répondants ; 26 % du total des achats annuels en ligne. Ils achètent en ligne des produits déjà très digitalisés ou proche de la VPC, surtout pour les prix ; équipement digital limité au smartphone, consultation d’Internet surtout sur PC ; professions intermédiaires, peu de femmes.

  • Les réfractaires :

Attitude digitale : 25 % ont déjà liké un contenu publié par une marque ; a 90 amis/followers sur le principal réseau social ; a fait 9 achats en ligne en un an. Poids dans l’étude : 26 % des répondants ; 9 % du total des achats annuels en ligne. Ils achètent peu en ligne, seulement des catégories déjà très digitalisées ou proches de la VPC ; très orientés prix dans leur décision d’achat ; se méfient d’Internet (un danger) ; peu équipés en digital (26 %) ; plus âgés, CSP- et inactifs, ruraux ou petites villes.

Je vous conseille vivement de lire l'article que Les Echos viennent de publier sur ce sujet ici

Rédigé par Patrice HILLAIRE

Publié dans #community manager

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article